127
0

Comment aborder la consommation d’énergie dans le système d’évaluation des bâtiments écologiques LEED

Comment aborder la consommation d’énergie dans le système d’évaluation des bâtiments écologiques LEED

Il n’y a pas un seul bâtiment dans le monde qui n’ait un impact sur l’environnement. Cela étant dit, la façon dont nous construisons peut contribuer grandement à réduire cet impact.Dans le système LEED, qui est le système d’évaluation des bâtiments écologiques le plus largement utilisé dans le monde, les niveaux de certification sont déterminés en fonction du nombre total de points qu’un projet reçoit, et la catégorie de crédit Énergie et atmosphère contient le total de points le plus élevé parmi les catégories de crédit. En effet, la consommation d’énergie et la combustion de combustibles fossiles sont les principaux facteurs de réchauffement de la planète. Et les bâtiments écologiques doivent consommer moins d’énergie et, de préférence, utiliser de l’énergie provenant de sources durables.Selon l’étude du New Buildings Institute, les projets certifiés LEED consomment 24 % d’énergie en moins que les bâtiments ordinaires. Près de la moitié des bâtiments verts de l’étude ont obtenu un score de 75 ou plus pour le gestionnaire de portefeuille ENERGY STAR, avec une moyenne générale de 68. Le gestionnaire de portefeuille ENERGY STAR est un outil de gestion interactif en ligne qui permet de suivre et d’évaluer la consommation d’énergie et d’eau. Il a été mis en place par l’EPA dans le cadre du programme ENERGY STAR.L’étude du New Buildings Institute a également révélé qu’un pourcentage important de bâtiments ont obtenu des résultats inférieurs à leurs critères de référence. C’est pourquoi la mise en service des systèmes de construction et le suivi de leur performance sont très importants pour garantir que les critères de référence établis se transforment en performances réelles. Mais comment le LEED établit-il la réduction de la consommation d’énergie dans les bâtiments écologiques ?

Outdoor Zombie Halloween Decorations 

Les projets de construction écologique doivent fixer des objectifs d’économie d’énergie. Pour la certification LEED, les projets gagneront des points en fonction de leur pourcentage de réduction d’énergie par rapport à leur consommation de base en essayant différentes alternatives de conception et différents produits. Après avoir réduit la demande d’énergie, l’équipe du projet doit chercher des moyens d’améliorer l’efficacité énergétique, ce qui permettra de faire le même travail avec moins d’énergie.Grâce au processus intégré, les équipes de projet peuvent employer des stratégies synergiques. Un exemple de stratégie synergique peut être l’installation d’une enveloppe de bâtiment qui peut entraîner l’installation d’un système de chauffage, de ventilation et de climatisation plus petit en raison du niveau élevé d’isolation fourni par l’enveloppe.En 2005, le ministère américain de l’énergie a estimé que 40 % de l’énergie utilisée pour chauffer et refroidir un bâtiment moyen était perdue en raison de fuites d’air dans les enveloppes du bâtiment. Les problèmes liés à l’enveloppe des bâtiments peuvent entraîner des coûts d’exploitation élevés, des températures inégales dans les bâtiments, une mauvaise qualité de l’air intérieur, la détérioration des bâtiments, le bruit et d’autres effets.Lors du choix de l’équipement CVC, une équipe de projet doit accorder une attention particulière à son efficacité opérationnelle. Le coût initial d’un système CVC efficace aura une courte période de récupération et permettra de réaliser des économies d’énergie tout au long du cycle de vie de l’équipement. Aux États-Unis, les systèmes CVC représentent 30 % de l’énergie utilisée dans les bâtiments commerciaux et près de 50 % de l’énergie utilisée dans les bâtiments résidentiels.L’augmentation de la masse thermique d’un bâtiment est une autre stratégie de réduction de la taille des équipements de CVC. La masse thermique est la capacité d’un matériau à absorber et à stocker de l’énergie, et dans la plupart des bâtiments, il faut beaucoup de chaleur pour modifier la température des matériaux à haute densité comme le béton et la brique. L’utilisation de briques extérieures plus épaisses ou de couches de construction extérieures similaires permettra de réduire la consommation d’électricité du système de chauffage, de ventilation et de climatisation, car ces matériaux absorbent et stockent lentement la chaleur pendant la journée tout en maintenant les températures intérieures identiques.Dans les climats appropriés, l’utilisation de la ventilation naturelle peut être une autre stratégie efficace pour réduire la consommation d’énergie et fournir de l’air frais aux occupants du bâtiment. Il suffit de prévoir un nombre suffisant de fenêtres et d’ouvertures pour obtenir une ventilation naturelle.Pour certains bâtiments, l’éclairage peut être le facteur le plus important de la consommation d’énergie d’un bâtiment. L’énergie est utilisée à la fois pour alimenter les lumières et pour compenser les charges de refroidissement accrues résultant de la chaleur de l’éclairage. L’éclairage naturel est certainement la meilleure stratégie, car il permet d’économiser de l’énergie et d’accroître le bien-être des occupants du bâtiment.Pour l’éclairage artificiel, le choix d’ampoules appropriées est l’un des facteurs qui influeront sur l’efficacité énergétique. Les lampes à incandescence consomment plus d’énergie et dégagent plus de chaleur que les autres lampes. Les lampes fluorescentes compactes, les lampes à décharge à haute intensité et les diodes électroluminescentes (DEL) peuvent produire plus de lumière avec moins d’électricité. L’utilisation de vieilles lampes fluorescentes n’est pas non plus une bonne solution. Il serait préférable de remplacer les lampes existantes par des lampes fluorescentes de nouvelle technologie, qui permettront de récupérer les coûts d’investissement en très peu de temps.En installant un nombre adéquat de commandes d’éclairage pour chaque utilisateur – composé de photocapteurs, de minuteries, de détecteurs de présence et de commandes d’éclairage avancées – les projets peuvent réduire leurs coûts d’éclairage, car ces dispositifs éteignent les lumières lorsque l’éclairage n’est pas nécessaire.

outdoor zombie halloween ideas

Lorsqu’elles choisissent les appareils à utiliser dans un bâtiment, les équipes de projet doivent tenir compte de l’efficacité énergétique des différentes alternatives. Les appareils portant le label ENERGY STAR peuvent constituer un choix judicieux, car leurs critères d’efficacité énergétique ont été établis par le ministère américain de l’énergie et l’agence américaine de protection de l’environnement.Le contrôle et la vérification des performances des bâtiments en matière d’efficacité énergétique sont essentiels pour garantir que les systèmes des bâtiments fonctionnent comme prévu. Cela peut être établi par des systèmes de contrôle, un système d’automatisation du bâtiment, ainsi que par la mise en service et le rétrocommissioning. Le rétrocommissioning est un processus systématique d’analyse et d’optimisation des performances des systèmes de bâtiment.Un système d’automatisation des bâtiments, qui est un système de surveillance informatisé pouvant surveiller, coordonner et contrôler chaque système de bâtiment, permet de réduire la consommation d’énergie en identifiant les systèmes ou les équipements de bâtiment défectueux ou peut suivre la consommation d’énergie de tous les éléments individuels. Un système d’automatisation des bâtiments permettrait au gestionnaire des installations de trouver des solutions innovantes pour résoudre les problèmes liés à la consommation excessive d’énergie.Grâce aux stratégies mentionnées, les bâtiments peuvent réduire leur demande d’énergie. Cependant, les bâtiments auront toujours besoin d’énergie pour fonctionner, et cette énergie proviendra probablement de ressources énergétiques non renouvelables.Si les équipes de projet choisissent également d’utiliser des énergies renouvelables, les émissions de dioxyde de carbone résultant de l’utilisation des bâtiments peuvent être beaucoup plus faibles et elles peuvent également gagner encore plus de points en vue de la certification LEED.L’énergie renouvelable est un type d’énergie qui provient de sources renouvelables. L’énergie renouvelable comprend l’énergie solaire, éolienne, houlomotrice, de la biomasse et géothermique, ainsi que certaines formes d’énergie hydraulique. L’utilisation de sources d’énergie renouvelables permet d’éviter les impacts environnementaux liés à la production et à la consommation de combustibles non renouvelables, tels que le charbon, l’énergie nucléaire, le pétrole et le gaz naturel.Il est également très important de noter qu’un bâtiment écologique n’est pas terminé à la fin de la phase de construction. Pendant la phase d’exploitation du bâtiment, il est essentiel de s’assurer qu’un projet fonctionne comme prévu, et il doit en outre maintenir cette performance dans le temps. Les objectifs de performance qui ont été fixés lors de la planification et de la conception peuvent être compromis par des défauts de construction ou des dysfonctionnements des équipements. L’ensemble du bâtiment doit être surveillé et vérifié dans le but d’identifier et de résoudre tout problème dès qu’il se présente.

scary Half Buried Zombie halloween decoration ideas

La performance réelle du bâtiment doit être comparée aux mesures de la performance du bâtiment provenant d’une simulation énergétique ou d’un outil d’étalonnage de l’industrie. Le gestionnaire de portefeuille ENERGY STAR de l’EPA est très pratique. Il permet aux utilisateurs de saisir les données relatives à la consommation d’énergie, ainsi que d’autres informations complémentaires, dans un outil en ligne gratuit. Le gestionnaire de portefeuille évalue ensuite la performance réelle du bâtiment par rapport à celle d’autres bâtiments présentant des caractéristiques similaires.Il existe actuellement de nombreuses stratégies pour passer au vert et LEED peut être une bonne référence pour commencer votre voyage. Il est prouvé que les bâtiments certifiés LEED sont respectueux de l’environnement et de la santé humaine. Cependant, il existe d’autres avantages majeurs d’une certification LEED qui peuvent être résumés comme des économies d’argent sur la durée de vie d’un projet, une valeur accrue du projet et une plus grande satisfaction des occupants du bâtiment.Si vous travaillez dans le secteur de la conception ou de la construction, vous pouvez même envisager d’obtenir une certification LEED pour aider d’autres projets à passer au vert et à améliorer votre carrière.

More Similar Posts

Aucun résultat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Most Viewed Posts

Aucun résultat.

Menu